La bronchiolite

  • La bronchiolite :

    • Présentation:

La bronchiolite aiguë est une infection virale respiratoire épidémique saisonnière du nourrisson. Le terme de bronchiolite englobe l’ensemble des bronchopathies obstructives liées, le plus souvent, au Virus Respiratoire Syncytial (VRS).

La bronchiolite est une infection virale à transmission interhumaine. Elle est favorisée par la promiscuité, l’urbanisation et la mise en collectivité précoce des enfants.

En France, on estime que 460 000 nourrissons par an (30 % de la population des nourrissons) sont touchés par cette infection.

Elle touche généralement les nourrissons de 1 mois à 2 ans.

  • Évolution:
    • L’évolution est, dans la majorité des cas, favorable.
    • L’incubation est de 2 à 8 jours.
    •  L’élimination du virus est de 2 à 7 jours mais peut durer au delà (4semaines).
    •  Le bébé reste fragile durant les 3 a 4 semaines suivant l’infection.
  • Les signes cliniques:
    • L’infection débute par une rhinopharyngite peu fébrile (fièvre) avec une toux sèche: Bébé devient fatigué, il respire mal et vite (dyspnée, polypnée).
    • Les muscles respiratoires accessoires sont recrutés: signes de tirages.
    • Le bébé peut émettre un sifflement à l’expiration ou wheezing.
    • La détresse respiratoire peut gêner bébé à s’alimenter et il risque de se déshydrater.
    •  Il peut s’ajouter une diarrhée.
  • Les conseils de surveillance:
    • Consulter votre médecin et votre kiné.
    • Surveiller les signes cliniques respiratoire de votre Bébé: Tirages, sifflement, toux, apnée, malaise…
    • Surveiller l’alimentation de votre bébé: Refus ou diminution d’alimentation, troubles digestifs (quand bébé respire mal, bébé mange mal)…
    • Surveiller la fièvre.
  • Les conseils de prise en charge:
    • Désobtruction nasopharyngée (plusieurs fois par jour et avant les repas)
    • Alimentation fractionnée et éventuellement épaississement des biberons.
    • Lavage systématique des mains.
    • Aération de la chambre, température à 19°.
    • Ne pas trop le couvrir.
  • Les bébés à risque:
    • Bébé de moins de 3mois. Consultation obligatoire pour les moins d’1 mois aux premiers signes de la maladie.
    • Prématurité.
    • Pathologie cardiaque, pulmonaire, de l’immunité…
    • Perte de poids.
    • Détérioration respiratoire.
    • Fièvre.
  • Bien préparer son rendez-vous chez le kiné!
    • Prendre le carnet de santé.
    • Observer l’évolution du comportement, de la maladie, de la respiration, de l’alimentation, de la fièvre…
    • Apporter la prescription médicale et la carte vitale.
    • Apporter le matériel d’aérosol (si prescrit).
    • Le bébé doit être à jeun au moins 1h avant la séance.
  • Les moyens de prévention
    • Lavage des mains
    • Pas de bisous lorsque vous êtes enrhumé.
    • Éviter de sortir bébé dans les transports en commun ou les lieux publiques.
    • Pas de cigarettes à la maison!!
    • Nettoyer la maison: non à la poussière et aux acariens.
    • je ne partage pas ma tétine.
    • Oui au lait maternel!
    • Éviter la crèche (règle difficile à suivre…)

Conseils de prise en charge pour les parents.
Source: Sebban. pediatrie n°9 nov 2010

 

  • La kinésithérapie respiratoire pédiatrique en images:

 

 

Brochure bronchiolite (source ABBOT)

Brochure bronchiolite très complète
(source ABBOT)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brochure sur la déshydratation de l’enfant